Le micro-don ou arrondi sur salaire

Nouvelle forme de générosité au sein des entreprises, le « don sur salaire » séduit de plus en plus de français, soucieux de soutenir les causes associatives de leur choix.

Depuis le printemps 2018, INELYS offre la possibilité à ses salariés de soutenir l’ONG Handicap International, en réalisant chaque mois des micro-dons sur leur net à payer.

Retour sur sa mise en place.



1. Le don sur salaire, c’est quoi ?


Le don sur salaire, connu aussi sous l’expression d’ « arrondi sur salaire », est un dispositif qui offre à chaque salarié d’entreprise, la possibilité de soutenir la cause associative de son choix, parmi celles qui auront été sélectionnées en amont par l’entreprise.


Ce don de quelques centimes est prélevé du salaire net à payer du salarié. Sa fiche de paie affiche alors un net à payer arrondi à l’euro ou à la dizaine inférieur(e). La démarche repose sur un principe de volontariat et n’est donc pas obligatoire pour les salariés d’entreprise. Il revient à chaque individu la décision d’effectuer ou non cette donation.

L’employeur peut également s’associer à la démarche en versant la même somme que l’employé, donc en multipliant la donation par deux.


Adoptée depuis plus de 30 ans dans les pays anglo-saxons et inspirée du « PayrollGiving », l’initiative du micro-don sur salaire commence à s’étendre dans les entreprises françaises, d’après le baromètre annuel du don sur salaire réalisé par microDON sur l’année 2017.

L’étude montre qu’entre 2016 et 2017, 88 entreprises supplémentaires se sont engagées dans la démarche du don sur salaire, élevant à 161 290 le nombre de salariés concernés à fin 2017 (soit une augmentation de près de 57 % en un an) avec un don de 2,52 euros en moyenne par salarié.


Cet élan de générosité a permis à de nombreuses associations de recevoir des bénéfices, notamment dans les domaines suivants : action sociale (37 %), santé & handicap (30 %), action internationale (14 %), éducation & emploi (11 %) et environnement (8 %).


2. Quels avantages pour l’entreprise ?


Nombreuses sont les entreprises qui souhaitent mettre en place des mesures visant à répondre aux problématiques de la RSE. Pourtant, beaucoup y renoncent faute de trouver un projet simple, concret et à des coûts maîtrisés. La démarche du micro-don est un véritable levier d’action en termes de responsabilité sociale et sociétale.


Grâce à une politique humaine et solidaire, l’entreprise tend également à renforcer la cohésion de groupe et le sentiment d’appartenance de ses salariés, en les impliquant eux aussi dans une démarche responsable. Ce type d’action solidaire et porteuse de sens fait naître un sentiment de fierté et d’implication quant aux actions menées par la société à laquelle ils appartiennent. Ils deviennent alors ambassadeurs des valeurs prônées et développées par l’entreprise et permettent ainsi de valoriser l’image de marque de la structure auprès d’acteurs internes et/ou externes à l’entreprise.


3. Quels avantages pour le salarié ?


- L’arrondi sur salaire est une solution pour les personnes qui souhaitent défendre certaines causes associatives, sans pour autant pouvoir le faire faute de temps.


- Il permet à chaque salarié de défendre les valeurs qui lui sont propres sans avoir à entreprendre de multiples démarches et en évitant les complications administratives.


- Comme évoqué dans un précédent article, les salariés d’entreprises s’interrogent souvent sur la manière dont ils peuvent, à leur échelle, être impliqués dans une démarche RSE. Ici, le don sur salaire peut faire office de premier pas !


4. Comment mettre en place le don sur salaire ?


- Impliquez vos salariés dans le choix des causes que vous souhaitez défendre afin de multiplier les chances d’adhésion.


- Présentez le projet à tous vos collaborateurs en organisant un « évènement de lancement » destiné à présenter et promouvoir le projet. Cela permettra de prendre connaissance des modalités du dispositif et de répondre aux éventuelles interrogations.


- Communiquez régulièrement en interne sur la démarche du micro-don pour éviter un possible essoufflement et assurer sa pérennité. N’hésitez pas non plus à tenir informés vos collaborateurs quant à l’avancée du projet et des fonds récoltés.


- Organisez des journées de rencontres permettant aux associations et aux salariés de se rencontrer. De cette manière, vous récompensez les deux parties quant aux actions qu’ils ont menées et vous leur donnez la possibilité d’entretenir des relations humaines plus étroites.



Le succès du don sur salaire est révélateur des mutations que connait le monde du travail. Aujourd’hui, les salariés accordent beaucoup d’importance aux structures qui prennent en compte, dans leur stratégie et dans leur organisation, les enjeux liés à l’environnement ou au social. Les entreprises font face à une nouvelle génération d’individus en quête de sens, désireuse de voir leur entreprise s’engager davantage dans une démarche de solidarité.

CONTACT

INELYS (siège social)

66 quai Charles de Gaulle - Cité Internationale

69006 LYON

Tél. (+33) 4 37 42 07 07

Vous êtes ENTREPRENEUR ?

 

Prenez rdv avec INELYS !

1H d'échanges avec l'un de nos experts et recevez notre

Guide du jeune entrepreneur

INELYS est un cabinet d'expertise comptable basé à Lyon, Paris, Annecy et en Saône et Loire.

Nos experts comptables accompagnent les dirigeants en France entière dans le développement de leur société : expertise comptable, audit et conseil.

  • Facebook
  • Twitter
  • Noir LinkedIn Icône